Le HCSF maintient ses recommandations de prudence en matière de crédit immobilier

Le tour de vis opéré en début d'année sur l'octroi des prêts immobiliers est maintenu malgré la hausse des refus constatés par les courtiers.

À l'issue de sa réunion trimestrielle, le Haut conseil de stabilité financière a renouvelé ses recommandations du 20 décembre dernier en matière de crédit immobilier.

Pour l'essentiel, le HCSF proscrit les prêts dont la durée est supérieure à 25 ans et recommande la stricte application d'un taux maximal d'effort de 33 % pour l'emprunteur.

Le HCSF ne semble donc pas avoir retenu les arguments des courtiers en crédit immobilier qui espéraient un assouplissement des règles générales après les deux mois d'arrêt quasi total de la production.

Constatant une augmentation du taux de rejet des prêts par les établissements bancaires dans les premières semaines de 2020, ils plaident notamment pour une meilleure prise en compte du "reste à vivre", qui permettait d'apprécier le taux d'endettement avec davantage de souplesse selon le niveau des revenus du ou des emprunteurs.

© Copyright Editions Francis Lefebvre

Rechercher

Coordonnées

CAP EXPERTIS

16 Rue Charles Krug

25000  BESANCON

Phone number 03 81 888 999

Email contact@capexpertis.fr

Demande de contact